Êtes-vous à votre juste place ?

etre-a-sa-juste-place
0 Flares 0 Flares ×

Trouver sa juste place et sa mission de vie sont un vrai défi de nos jours, vous ne trouvez pas ?

Une chose est sûre, on observe une vraie prise de conscience des individus à vouloir s’épanouir, se connaitre, se réaliser davantage. Les articles et ouvrages pour trouver son Ikigai, comprenez sa mission de vie, se multiplient. On parle de plus en plus de donner du sens à sa vie personnelle, mais aussi professionnelle, pouvoir mieux exprimer ses talents, se sentir utile, contribuer à des causes… bref être heureux…

En fait, je crois que nous avons aujourd’hui besoin d’être animés par notre « grand pourquoi« , de se sentir vibrer, accomplie, de tracer sa voie. Bref de se sentir à sa juste place.

Mais ça veut dire quoi être à sa juste place ? Comment trouver sa juste place ?

Et vous êtes vous déjà même poser la question ? Si non, je vous la pose aujourd’hui :

Dans ce que vous faîtes au quotidien, avez-vous le sentiment d’être à votre juste place ?

L’erreur que nous faisons souvent est de penser qu’être à sa place c’est porter l’étiquette de notre statut professionnelle, de la fonction sociale qu’on occupe.

Mais l’identité que vous avez aujourd’hui, est-elle réellement la vôtre ? Ou est-elle la construction d’une éducation passée, d’expériences vécues, de déceptions, de croyances limitantes construites au fur et à mesure de la vie ?

Êtes-vous vraiment qui vous devez être ? Ou portez-vous un masque ? Le masque que la société vous a aidé à construire car il est plus confortable de rentrer dans un moule et de porter une étiquette.

Notre besoin presque irrationnel de reconnaissance constante et d’appartenance joue beaucoup à nous détourner de notre juste place. On a besoin d’être aimé, reconnue, valorisé, célèbre, riche… quitte à en oublier la personne qui est vraiment à l’intérieur de nous.

Chaque être humain est unique : il laisse en ce monde, par sa vie, une trace que lui seul peut laisser. L’homme mûr est celui qui laisse cette trace personnelle au lieu d’inscrire ses pas dans la trace des autres. Anselm Grün

Être à sa juste place… d’abord un cheminement personnel

En fait, se sentir à sa juste place commence d’abord par définir et trouver quelle est sa place.

Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire ce n’est pas un lieu à atteindre, un objectif à poursuivre, mais plutôt un cheminement personnel, un enchaînement d’expériences de vie qui va peu à peu vous amener à mieux vous connaitre, vous comprendre et trouver votre juste place.

A tort, nous avons bien trop souvent tendance à attendre des personnes et des événements extérieurs, dont on n’a aucun contrôle, pour nous rendre heureux et pouvoir justifier notre existence.

Mais ce sentiment d’être au bon endroit… c’est d’abord à l’intérieur de nous que ça se passe.

Pour cela, comme je le répète souvent pour beaucoup de choses, la phase d’introspection est essentielle. Car il faut pouvoir mettre le doigt sur les valeurs, les talents, les désirs et passions qui nous définissent.

Mais beaucoup de gens ne le font pas car c’est plus confortable, moins fatigant de se contenter de subir une vie que l’on aime pas vraiment plutôt que de se poser les bonnes questions, se retrouver face à soi-même, se mettre au pied du mur et oser faire en sorte que les choses changent.

Être à a juste place c’est une affaire d’harmonie, d’équilibre et de conscience

En fait, trouver sa juste place c’est tendre vers un niveau d’équilibre entre plusieurs dimensions de sa vie. A la fois émotionnelle, relationnelle, physique, spirituelle, intellectuelle.

cerveau-triuniqueJe pense que l’on est à sa juste place quand on a réussit à trouver un alignement entre ce que ma tête me dit, ce que mon corps ressent et ce que mon cœur me murmure.

L’alignement entre ce qu’on est et ce qu’on fait est essentiel.

Mais il démarre par une bonne connaissance de soi.

Le but de l’évolution personnelle est d’être de plus en plus soi-même dans n’importe quelle situation, au lieu de jouer un rôle. Carl Rogers

Être à sa juste place c’est aussi assumer qu’on est différent, qu’on ne se plie pas forcément aux normes que la société veut bien nous imposer. C’est s’accepter dans toute sa singularité.

Il est essentiel aussi de comprendre que lorsqu’on a trouvé sa juste place, la vie ne devient pas parfaite pour autant. La vie est un cycle avec son lot de défis, de bonheurs, de moments plus tristes. En revanche, quand on a trouvé sa juste place, on se dit que tout ce qui arrive à ce moment là est juste.

Quelques pistes pour trouver votre juste place

Voici quelques conseils pour trouver la boussole qui vous emmènera vers votre juste place.

En tout cas, ça a marché pour moi 😉

#1 Accepter et assumer votre singularité et tout ce qui fait que vous êtes différent
#2 Soyez à l’écoute de tout ce qui vous fait vibrer vraiment et vous fait vous sentir plus vivant
#3 Dépassez vos peurs, sortez de votre zone de confort pour aller explorer ce qu’il y a en soi
#4 Ne vous contentez pas d’une vie confortable mais médiocre. Osez changer ce qui doit être changé
#5 Ressourcez vous de temps à autre dans des lieux qui facilitent l’harmonie avec soi et ce qui nous entoure.

Et pour plus d’inspiration, je vous invite aussi à écouter cet épisode de podcast de Génération C.H.O. où une amie sophrologue nous partage des pistes pour redonner la place à ce qu’il y a en soi.

Et pour vous, ça veut dire quoi être à sa juste place ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code