#Ikigai, le MagicWord du jour

ikigai-happyculture-et-vous
0 Flares 0 Flares ×

La première fois que j’ai entendu le mot « Ikigai », c’était à l’occasion d’un atelier Happy@Work que j’organise chaque mois sur le bonheur au travail. Mon intervenante du mois nous faisait joliment dessiner notre bonheur au travail. Un moment magique plein de connexion avec soi et avec les autres. Et elle avait prononcé le mot « Ikigai ». La sonorité chantante avec comme résonnait en moi. Je m’étais notée ceci :

Ikigai : La joie de vivre, la raison d’être.

ikigai-happyculture

Jusqu’il y a peu, je n’avais pas eu l’occasion de revenir sur cette notion, ô combien importante !!

Alors que j’écrivais l’article, je me suis aperçue que le sujet revenait pas mal à la mode. Le monde aurait-il besoin de mettre plus de sens dans ses actions… Tant de littérature déjà sur le sujet. J’ai eu un peu d’hésitation à publier cet article. Mais j’ai préféré suivre ce que me dictait mon cœur.

Peut-être parce que l’Ikigai fait écho très fort avec ce que je vis actuellement…

Bref, parlons donc un peu Ikigai.

Trouver son Ikigai

Trouver son Ikigai, c’est trouver sa mission de vie.
C’est trouver une raison de se lever chaque matin.
C’est identifier la chose pour laquelle vous êtes fait.

Et lier sa mission de vie à sa joie de vivre, je ne sais pas vous, mais moi ça me parle plutôt bien. Parce que associer son travail à de la joie au quotidien, et le faire avec passion, c’est être aligné parfaitement à ce qu’on est. J’aime plutôt bien l’idée.

Des origines de l’île d’Okinawa

L’Ikigai est un terme japonais qui viendrait d’une île au Japon où les habitants sont centenaires (en nombre supérieur à la moyenne mondiale).

L’île d’Okinawa est en effet réputée pour abriter une population où la longévité et la joie de vivre bat tous les records. Le régime alimentaire de ses habitants, une vie saine, un climat clément et beaucoup de thé vert garantiraient une espérance de vie exceptionnelle.

Mais la seconde raison qui expliquerait la longévité de ces Japonais serait leur état d’esprit, leur façon exceptionnelle de vivre dans la joie et la passion chaque jour. Une attitude « Ikigai » au quotidien.

Un équilibre parfait

L’Ikigai serait donc une sorte d’équilibre parfait entre vivre de sa passion, exercer les talents qui sont les nôtres, et se mettre au service de quelque chose de plus grand. D’accord, intéressant.

Alors oui, je vous le concède, il n’est pas évidemment de trouver quelle est notre passion et d’en vivre ensuite.

Mais si certains l’ont trouvé. Pourquoi pas nous ?

Voila ci-dessous un schéma qui illustre le principe.

ikigaischema

Il existe des exercices pour se rapprocher de choses qui pourraient être mieux alignés avec qui ont est.

Et forcément qui dit tendre faire une évolution de soi, dit introspection.

Trouver son Ikigai, c’est se poser les questions suivantes :

– « Qu’est-ce que j’adore faire ? »
– « Quels sont mes talents ? »
– « De quoi le monde a-t-il besoin selon moi ? »
– « Pour quel service je peux être payée ? »

Votre Ikigai, c’est le lien qu’il y a entre les 4 réponses à ces questions. En tout cas, ça vous donnera une première direction à suivre 😉

Des guides pour trouver sa mission de vie, vous en trouverez plein sur Internet. Mon but ici, n’est pas de réinventer la roue avec ce qu’il existe déjà.

Ce que je souhaite, c’est vous faire prendre conscience de l’importance de faire des choses qui ont du sens pour vous mais aussi pour le monde, afin d’être épanoui et en réelle harmonie avec soi.

Trouver son Ikigai est une des façons qui nous mène à cette harmonie.

Suivez votre intuition

Je ne sais pas si aujourd’hui j’ai trouvé mon Ikigai. J’ai l’intuition en tout cas de m’en approcher, car j’arrive de mieux en mieux à me connaitre et savoir ce que je veux apporter. Si vous saviez comme c’est agréable de toucher des doigts des choses qui vous animent réellement ! <3

Si vous voulez creuser le sujet de l’Ikigai, un des livres de référence dans le domaine est celui de Christie Vanbremeersch, que je n’ai pas encore lu en toute honnêteté. Mais il parait qu’il est super !

Et vous, vous avez trouvé votre Ikigai ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>