Reconnaître ses besoins

besoins
1 Flares 1 Flares ×

Depuis plusieurs mois maintenant que je travaille sur ma capacité à développer mon bonheur, mon bien-être et mon optimisme, j’ai peu à peu compris que je ne pouvais pas être pleinement épanouie si je ne comblais pas mes vrais besoins, mes besoins profonds, ceux en adéquation avec ce que je suis et avec mes propres valeurs. Il me semblait donc essentiel d’en parler sur le blog et d’expliquer pourquoi il est fondamental d’arriver à identifier ses vrais besoins pour pouvoir mieux les combler.

Et si on partait à la découverte de nos vrais besoins ?

Les besoins c’est quoi ?

Selon le dictionnaire de la langue française, un besoin est une « exigence née d’un sentiment de manque, de privation de quelque chose qui est nécessaires à l’existence”. En d’autres termes, un besoin est quelque chose d’essentiel à notre vie pour nous sentir bien. Un besoin non satisfait génère la plupart du temps des émotions négatives, de l’angoisse, du stress. Et nous avons tendance à nous concentrer sur le manque qu’il génère en nous plutôt que de réfléchir aux actions que l’on peut faire pour le combler.

MASLOW vous connaissez ? Et bien, c’est un peu LA référence en terme de besoin. Ce psychologue a théorisé nos besoins au travers d’une pyramide. Il montre ainsi que la façon dont nos besoins sont comblés, ou pas, influent sur notre bien-être et notre épanouissement.

pyramide-des-besoins

Accomplissement  apprendre, se former, créer, contribuer, philosopher…

Estime respect de soi et de l’autre, exprimer ses opinions et ses idées…

Appartenance aimer, être aimé, avoir des amis, appartenir à un groupe

Sécurité abri, ressources, sécurité physique, santé…

Physiologiques manger, boire, dormir… nos besoins primaires.

Pourquoi identifier et satisfaire un besoin ?

Il est difficile d’être à l’écoute de ses besoins. D’une part parce que nous ne savons souvent pas les reconnaître, nous n’en avons pas conscience, et d’autre part parce que nous avons tendance à les étouffer. Ignorer ou dissimuler ses vrais besoins, nous sommes très forts pour ça ! Pourtant nos besoins sont là, à l’intérieur de nous, et ne disparaissent pas tout seul.

Il y a peu, j’ai réalisé que savoir identifier ses besoins était un premier pas vers la connaissance de soi, de ses émotions, de ses ressentis. Depuis que j’ai entrepris mon challenge « j’arrête de râler« , j’essaie de prendre conscience le plus souvent possible des raisons qui me poussent parfois à râler et de comprendre quel besoin au fond de moi n’est pas comblé dans cette circonstance. Avoir ce cheminement de pensée me permet petit à petit d’arriver à identifier clairement mes besoins.

Par exemple, il m’arrive au travail de me sentir frustrée, contrariée. J’ai maintenant conscience que c’est parce que mon besoin de reconnaissance, et parfois de respect, n’est pas suffisamment comblé. Et je sais que si ces émotions négatives s’installent de façon durable, cela générera encore plus de stress et de frustration. Pour cette raison, il faut savoir se donner les moyens de satisfaire ses besoins de manière concrète, pro-active, sur du long terme.

Lorsque nous identifions nos besoins insatisfaits et mettons en œuvre des plans d’action pour les combler, nous libérons dans notre esprit tout un espace pollué par la frustration et le stress de ces besoins négligés. Travailler sur ses besoins, c’est s’assurer plus de sérénité, se donner plus d’énergie pour des choses plus importantes. C’est aussi faciliter les relations avec les autres.

Bon à savoir : Il ne faut pas dépendre de quelqu’un d’autre ou de quelque chose pour satisfaire nos besoins car c’est là que les problèmes apparaissent…

Besoins, envies et désirs

Pas facile de s’y retrouver dans le manège incessant des émotions. Identifier ses besoins c’est bien joli me direz-vous, mais comment être sur que c’est un besoin réel plutôt qu’une envie ou un désir ?

Épicure représentait les désirs comme « des besoins non naturels et non nécessaires ». Ils étaient selon lui les vecteurs du malheur. Le désir de posséder quelque chose de nouveau par exemple nous fera éprouver de la joie de façon temporaire sans combler un besoin fondamental à notre épanouissement. Je pense qu’il ne faut pas négliger les désirs, comme nos envies et nos besoins, mais ils sont à prendre avec plus de distance pour nous éviter d’agir de façon impulsive!!!!

Distinguons maintenant nos besoins réels de nos envies. J’adore les bonbons, et oui !! Et particulièrement les dragibus !! Lorsque j’ai envie de manger des dragibus, ce n’est pas parce que j’ai besoin de manger. Cette envie est un moyen de combler un besoin, mais lequel ? un besoin de plaisir ? de réconfort ? En tout cas, ce n’est pas un besoin physiologique (besoin primaire dans la Pyramide de Maslow).
Autre exemple, j’ai très envie de faire un voyage seule au bout du monde. A quel besoin cela fait-il échos ? Le besoin de me reposer ? le besoin de m’accomplir personnellement ?

Loin de moi l’idée de renoncer à mes envies et mes désirs ! L’idée est davantage d’en avoir conscience pour être capable de reconnaître les besoins qui s’expriment à travers eux pour pouvoir de mieux en mieux les combler et augmenter le sentiment d’être heureux.

Et si on passait à l’action ?

Je vous propose maintenant un petit exercice que j’ai eu l’occasion de mettre en application pour moi il y a peu de temps. Vous l’avez compris, identifier ses besoins est très important pour se sentir comblé mais ce n’est pas toujours facile. Avec un peu d’effort et une certaine capacité à se remettre en question,  vous vous apercevrez que la démarche est pourtant très enrichissante.

Voici donc un petit plan d’actions afin de satisfaire vos besoins.

Regardez cette liste de besoins…

  1. Dans cette liste, quels sont les 5 besoins que vous avez le plus besoin de combler ?
  2. Dans ces 5 besoins, quel est pour vous LE besoin le plus important ?
  3. Comment pouvez-vous travailler à satisfaire davantage ce besoin?
  4. Qu’avez-vous besoin d’apprendre, de développer pour mieux combler ce besoin?
  5. Quelles seraient le moyen le plus efficace de répondre à ce besoin?

Vous avez trouvé le moyen pour répondre à ce besoin qui est si important pour vous ? Il est maintenant temps de définir le plus petit pas possible que vous avez faire pour mettre en oeuvre votre stratégie et combler ce besoin. C’est à vous de jouer !!!

Apprendre à combler nos vrais besoins, est un pas de plus sur le chemin du bonheur. Une façon en somme de mieux comprendre ce qui est essentiel pour être en harmonie avec soi-même.

Alors écoutez-vous, écoutez-vos besoins…

4 Comments

  • Julie dit :

    Bonjour, tout d’abord merci pour ton site qui – depuis que je l’ai découvert- m’apporte énormément au quotidien, m’a permis de changer plein de choses chez moi ou du moins d’en prendre conscience pour les changer et donc d’être plus heureuse! J’en ai beaucoup parlé à mon entourage si bien que ma mère lit un bouquin de Mathieu Ricard, ma soeur tient un journal de gratitude…etc Bref merci!!
    J’ai envie de réagir sur cet article que je viens de lire attentivement car il me semble que le choix des besoins parmi la liste proposée est presque évident pour tout le monde: alimentation, abri, respiration, sécurité avant toute chose…Les besoins élémentaires! Du coup cela fausse le reste du travail… le comment travailler à les satisfaire davantage…etc. Il me semble qu’ils ne devraient pas figurer dans cette liste partant du principe que tous ces besoins élémentaires sont satisfaits par toutes les personnes qui lisent ce blog. Qu’en penses-tu?

    • Julie dit :

      Hello Julie. Un grand merci pour ce message. Vos retours sont toujours intéressants et me nourrissent aussi beaucoup. Je suis très heureuse que mes pérégrinations sur le chemin du bonheur puissent t’inspirer également.

      Pour répondre à ton commentaire concernant l’article en lui-même, la liste des besoins proposée répertorie effectivement des besoins somme toute élémentaires. L’exercice que je propose demande d’identifier parmi tous ces besoins lesquels nous considérons nécessaires d’être comblés en priorité pour se sentir en harmonie avec nous-mêmes. Es-tu vraiment sûre que tu arrives à combler l’ensemble des besoins de la liste ? Est ce que dans cette liste, tu es arrivée à identifier les 5 plus importants pour toi ? Et te semble t-il que ta vie actuelle te permet de les combler à 100% ? Si tel est le cas, tu fais partie des personnes à être parfaitement comblée avec la vie que tu mènes, et tu as beaucoup de chance. Être conscient de ses besoins est une chose, arriver à les combler en est une autre. Pour ma part, par exemple, mon besoin d’accomplissement personnel, notamment dans mon apprentissage du bonheur n’est pas encore comblé. Mais je sais que c’est un besoin essentiel pour moi, alors je travaille dessus chaque jour. En lisant cette liste de besoins qui est élémentaire, je vous invite en fait à définir ce qui est réellement important pour vous dans votre vie et à identifier si les besoins que nous considérons comme importants sont réellement satisfaits.
      Du coup, je te repose la question : Arrives tu vraiment à satisfaire tous les besoins figurant sur cette liste ?? Je t’invite vraiment à reprendre la liste et identifier les plus importants et te demander si vraiment tu sens que ces besoins là en particulier sont comblés.
      Le besoin d’équilibre, d’évolution, de m’accomplir, de faire quelque chose qui ait du sens sont quelques uns des besoins essentiels pour moi. Et je sais que c’est en mettant en place des stratégies bien particulières pour chacun que je pourrais arriver à les combler.
      Est ce que ma réponse fait sens pour toi ?
      Bien à toi.

  • Julie dit :

    Je me suis mal exprimée! Bien sur que non je n’ai pas comblé tous les besoins de la liste!! :) Je disais que les besoins physiologiques ne devraient pas figurer dans la liste car on les choisit forcement avant les autres à mon sens puisque contrairement aux autres ils sont indispensables à notre survie!! Justement en essayant de sincèrement choisir les 5 besoins comme tu disais, je me suis retrouver avec: alimentation, respiration, abri, sécurité. Mais cependant en y réfléchissant, je me rends compte qu’on peut toujours développer ou améliorer un besoin physiologique aussi… (meilleure alimentation, travailler la respiration…)

  • marianna dit :

    Bonjour, mes besoins en ce moment c’est apporter de l’amour à mes enfants et petits enfants. ressentir toute mon énergie, ressentir le bien être, combler mon besoin de sport, savoir vivre l’instant, apporter toutes mes connaissances pour une meilleure vie……etc……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>